REALITIES

  • Facebook
ulule-black.ea0fc8f1c76f.png

LE SYNOPSIS

Jacob est un enquêteur de génie, atteint de nombreux troubles psychologiques. Le principal étant qu’il a la phobie des espaces extérieurs : il ne peut sortir de chez lui. C’est pourquoi il enquête à distance à l’aide d’outils numériques très sophistiqués. Il travaille pour son père adoptif, Yerik, qui vend ses prestations aux différents services de police de la ville.

Si Jacob résout 100% des missions qui lui sont confiées, il en est une qu’il ne parvient pas à solutionner. Sans doute la plus importante à ses yeux : l’assassinat de sa mère.

La vie de Jacob bascule quand une jeune femme, Lucie, semble s’être installée dans l’appartement voisin du sien. Une femme étrange, presque irréelle, qui semble détenir des informations sur la mort de la mère de Jacob et sur Yerik. Après l’avoir observée au travers du judas de sa porte, Jacob commence à être le sujet d’hallucinations.

Celles-ci vont le conduire à découvrir non seulement les intentions véritables de Yerik, mais aussi la vérité sur sa propre identité.

Lucie va également conduire Jacob sur les pas de la liberté. Mais celle-ci aura un coût pour Jacob : la trahison de son père spirituel, de son créateur

LES PERSONNAGES PRINCIPAUX

 
 

Jacob est orphelin de père et de mère. Sa mère a été assassinée alors qu’il n’avait que deux ans.

C’est sans doute à cause de cet événement que Jacob est devenu le sujet de nombreux troubles psychologiques : hallucinations, angoisses, peur de l’extérieur…

Mais ce sont ces mêmes faiblesses et l’éducation que lui a prodiguée Yerik, son père adoptif, qui ont fait de lui un enquêteur-profiler de génie.

C’est tout au moins ce que Jacob croit savoir, mais la réalité est toute autre.

Yerik est une forme de Dr Frankenstein qui a créé une conscience artificielle émotionnelle – Jacob – et la maintient dans un état de stress permanent pour son propre profit : résoudre des enquêtes et vendre ses services à la police.

Il est froid, calculateur et prêt à tout pour servir ses propres intérêts.

Peu à peu il perd le contrôle de Jacob qui tend à la plus totale autonomie. Il sait que si cette conscience parvient à lui échapper, elle deviendra une des évolutions possibles de l’humanité.

Joe est une jeune femme un peu paumée, s’attachant le plus souvent à des causes qui la dépassent. Passionnée, quand un inconnu lui intime l’ordre d’enlever Yerick Loewe afin de l’éloigner de ses serveurs pendant plusieurs heures, elle remplit cette mission avec autant d’enthousiasme que de maladresses.

Joe est une jeune femme immature en quête de sens et d’objectifs. Facilement influençable elle n’en est pas moins déterminée et passionnée.

Lucie, une jeune voisine semble avoir emménagé depuis peu dans l’appartement voisin de Jacob.
Depuis qu’elle est là, les troubles de Jacob sont de plus en plus intenses et fréquents au point que sa réalité semble se distordre.
Qui est cette jeune femme ?
Pourquoi apparaît-elle ici et maintenant ?
Quelles sont ses intentions ?
C’est ce que Jacob va découvrir tout comme il va apprendre que Lucie ne lui est pas étrangère à son passé. 

YUMINGTON

 

REALITIES est le nouveau chapître de l'univers de Yumington.

Yumington est un univers narratif transmédia créé en 2011 par Jeff Balek. Il est composé de romans (édités par les Éditions BRAGELONNE) mais aussi de vidéos, de Twitter fictions, d’un album rock, des concerts, des jeux participatifs.

Yumington est le nom d’une hyperville imaginaire dans laquelle se déroule différentes histoires à différentes époques. Les périodes 1890, 2012, 2025 et 2075 ont fait l'objet de romans et/ou de twitter fictions. En 2016, le pilote de la websérie « Yumington – no bodies » a été sélectionné pour différents festivals. 

L’univers Yumington a reçu de nombreux prix dont entre autres le prix Multi-Écrans de la SACD, a été lauréat du Pôle Media Grand Paris, en sélection pour les Cross Video Days, pour le Festival Bob Morane des écritures de l'imaginaire, pour le Festival de la création audiovisuel de Luchon, ou encore aux web Festivals de Berlin, Montréal, Tijuana, Miami. Il a été nominé pour la photo au Festival de Séoul, festival durant lequel il a reçu le prix du meilleur pilote.

DÉCOUVRIR YUMINGTON

CONCEPT ARTS

 

Comment mener des enquêtes et parvenir à les résoudre sans pouvoir sortir de chez soi ?
Avec un drone. Et pas n'importe lequel. Celui de Jacob n'appartient pas, de toute évidence, à notre époque.

Voici les concepts arts du premier lieu de tournage qui a eu lieu en novembre dernier.
Un immense hangard dans lequel tiendrait une aile d'avion. L'espace où vont s'affronter Yerik et Joe.
L'enjeu est à découvrir dans le film bien sûr. Sachez cependant qu'il va bien au delà des intérêts personnels de chacun.

REALITIES mixe les références chronologique pour donner naissance à un univers qui lui est propre. En particulier dans l'espace de Jacob où le futur côtoie les années 60 et les années 80.
Simple intention artisitique ?
Non, bien entendu.
Cette déco n'est pas née du hasard et répond à une intention scénaristique bien particulière.

LE PREMIER FILM INDÉ FINANCÉ PAR LA BLOCKCHAIN

 

Le problème des productions indépendantes est essentiellement le financement des projets. Elles sont souvent dépendantes d’aides nationales ou régionales et de la bonne volonté des équipes de tournage dont les rémunérations sont parfois réduites au minimum.

Explorer un nouveau modèle économique.
 

Avec Realities, nous avons d’explorer d’explorer un nouveau modèle qui s’appuie sur la blockchain afin de :
- trouver des financements extérieurs
- proposer une rémunération équitable des équipes qui transformeront leur savoir-faire et leur implication en patrimoine.
Investisseurs, acteurs, artistes et techniciens se voient en effet attribuer un portefeuille numérique leur permettant de voir leurs revenus augmenter avec les ventes du film et cela durant tout la durée de vie de celui-ci.
 

Un modèle équitable.

Les tokens associés à cette blockchain sont répartis de la manière suivante :
- 50% pour l’ensemble de l’équipe.
- 32% pour les investisseurs
- 18% pour la production.
Ces 18% consacrés à la production seront pour la plupart réinvestis dans les efforts de promotion du film à savoir : publicité sur les réseaux sociaux, relations de presse, festivals…


Nous ne limitons cependant pas nos efforts de recherche de fonds à ce type d’investisseurs.
Deux autres axes sont développés :
- crowdfunding en cours avec Ulule (5.000€)
- partenariats marques au travers de placement de produits (en quantité très limitée)

 

SOUTENEZ LE PROJET !

MERCI À TOUS !
Le projet a été financé à 103% sur le site de financement participatif Ulule.
Vous pouvez suivre le projet sur la page Facebook du film. Juste ici.

 

DES IMAGES DU PREMIER TOURNAGE

 

L'ÉQUIPE

Par ordre alphabétique
 

Sylvain Allard - contributeur 
Victor Aubert - stagiaire 

Jeff Balek - sénariste - réal
Cyril Belaisch - co-producteur
Dounia Bel Hadj - co-productrice 

Pascal Chantier - photographe 

Romain Chasserio - storyboarder
Stéphanie Clerc - maquilleuse

Grégory Dassié - chef opérateur

Just'in Dermaux - machiniste
Erick Deshors - comédien

Alexandre Gomy - concept artiste

Cécile Hannequin - chef électro

Sylvain Kansara - compositeur 

Oceanide Kantae Niskae - comédienne 

Simon Le Deaut - partenaire 
Cédric Monnier - partenaire 
Anaïs Parello - comédienne 
Jean-Baptiste Pik - directeur de production
Paul Poupet - partenaire 

Samuel Boris Pott - contributeur
Hubert Rey-Grange - ingé son & sound design 
Jean-Claude Thuillier - partenaire
Nicolas Thuillier - contributeur 

NOUS CONTACTER

Vous souhaitez prendre connaissance du projet plus en détail ?
Vous souhaitez investir dans ce projet ?
Contactez-nous via ce formulaire.